La préservation des espaces ruraux et de la biodiversité

Le Parc naturel des Plaines de l'Escaut et le Parc naturel du Pays des Collines sont des acteurs clés sur lesquels le territoire s'appuie pour assurer son développement territorial équilibré et respectueux du patrimoine naturel.

Observatoire photographique transfrontalier des paysages

Observer les paysages pour en comprendre les évolutions fait partie du travail d’un Parc naturel. Pour mener à bien cette mission, le Parc naturel des Plaines de l’Escaut et le Parc naturel régional Scarpe-Escaut se sont associés pour mettre en place un Observatoire photographique transfrontalier des paysages. L’ambition est d’avoir une visualisation simple des changements paysagers pouvant intervenir sur le territoire par le biais de la photographie, un média visuellement très parlant et d’usage courant. Associant à la fois des techniciens/scientifiques et des citoyens, l’Observatoire se veut un outil accessible à tous les acteurs du territoire (élus, auteurs de projets, habitants, …) pour les inciter à tenir compte des paysages dans les projets qu’ils développent.

 

Aménagement touristique et écologique du canal de l’Espierres

Considéré comme l’un des symboles historiques du transfrontalier, le canal de l’Espierres à Estaimpuis a fait l’objet d’un aménagement touristique et écologique. Après un quart de siècle d’inactivité, le canal a connu sa première traversée le 2 juin 2011.

 

Etude pré-opérationnelle de la trame verte et bleue

La Wallonie picarde en est bien consciente, les activités humaines ont un impact non négligeable sur la biodiversité. L’agriculture, la sylviculture, l’urbanisation ou encore les infrastructures de communication dégradent et morcellent les écosystèmes en portant atteinte aux espèces et à leurs habitats. Pour tenter d’enrayer ce phénomène, elle mise sur le développement d’une trame verte et bleue, autrement dit, la prise en compte systématique des processus naturels dans l’aménagement du territoire. Une étude préalable a été menée et a déjà permis la réalisation de toutes une série de projets de préservation, restauration ou création d’éléments écologiques.

 

La valorisation des espaces ruraux

Fière de sa ruralité, la Wallonie picarde a souhaité la mettre à l’honneur par le biais d’une brochure réalisée, courant 2015, par le groupe de travail Agriculture & Ruralité du Conseil de développement en étroite collaboration avec la Fondation rurale de Wallonie. Ce document promotionnel intitulé « Wallonie picarde, vivons ensemble sa ruralité plurielle » est une invitation à la (re)découverte de la ruralité en Wallonie picarde. Une ruralité aux multiples facettes à la fois atout pour le maintien de son cadre de vie et vecteur de développement que ce soit sur un plan touristique, économique ou encore culturel. Transmise à l’ensemble des villes et communes du territoire, cette brochure est également téléchargeable sur le site de la démarche territoriale. 

 

Crédit photo: PNTH