2020, une excellente année pour les projets collectifs de plantation en Wapi

Lancée au tout début du mois d’octobre, la 3e campagne Årbrënkit a produit des résultats particulièrement enthousiasmants pour ses initiateurs, à savoir le Conseil de développement, les Parcs Naturels des Plaines de l’Escaut et du Pays des Collines, l’ASBL Wapi 2040, et la Province de Hainaut dans le cadre de son programme de Supracommunalité. Cumulés avec les autres plantations réalisées en Wallonie picarde sur l’année civile 2020 suite aux précédentes opérations, tous les indicateurs sont en effet au vert ! Ainsi globalement et au cours des 12 derniers mois, la campagne Årbrënkit aura donc permis l’éclosion de pas moins de 330 projets, soit un total de 49.003 arbres supplémentaires plantés en Wallonie picarde !

Le tout dans un contexte compliqué, la pandémie de Covid19 pouvant potentiellement freiner l’enthousiasme de certains candidats, ou compliquer les séances de distribution -l’expérience nous a prouvé qu’il n’en fut rien. Comme en 2019, la campagne ciblait avant tout des publics spécifiques l’année écoulée, à
savoir les agriculteurs, collectifs, écoles, entreprises et communes du territoire.
Si l’on analyse les projets soumis et les arbres distribués, les statistiques suivantes sont assez éclairantes. Sur 330 projets, on dénombre ainsi, parmi les demandeurs :
• 114 agriculteurs, maraîchers, centres équestres
• 39 collectifs, associations
• 56 écoles
• 44 entreprises
• 77 projets communaux

Les haies, très plébiscitées !

En termes de types de plantations, les chiffres eux aussi montrent une tendance forte. Les statistiques dressées en 2020 montrent ainsi que près de 79% des 49.003 plants qui ont été distribués sont issus des 4 kits de haies qui avaient été établis en fonction de leurs utilités écologiques notamment (clôture facile, assistant des cultures, resto des oiseaux, cantines des butineurs). Ce sont en effet quelque 1.110 kits de haies, soit 27,5km, qui ont trouvé preneur, de même que 2.400 kits de petits fruitiers (framboisiers, fruits rouges), et enfin plus de 1.500 arbres de verger, et 1.400 grands sujets.
Les agriculteurs sont très fortement représentés dans les projets soumis (45% des arbres plantés en 2020), et c’est en soi une excellente nouvelle ! Le projet comporte une forte dimension environnementale et les cultivateurs et éleveurs jouent un rôle majeur dans la préservation de la biodiversité, la limitation de l’érosion des sols… Plus de 60% des projets retenus pour les agriculteurs concernent de la plantation de haies ou des alignements de plus de dix arbres.

Les 17 entités adhérentes (Antoing, Beloeil, Bernissart, Brunehaut, Celles, Chièvres, Comines-Warneton, Ellezelles, Estaimpuis, Flobecq, Frasnes-lez-Anvaing, Mont-de-l’Enclus, Mouscron, Pecq, Péruwelz, Rumes, Tournai) ont très largement joué leur rôle d’exemple en impulsant également des projets de plantations (près de 13.000 arbres) sur leur domaine. Cela inclut des plantations sur des terrains appartenant aux sociétés de logement, de CPAS ou d’intercommunales, le soutien à des initiatives citoyennes ou des plantations d’intérêt public sur des terrains agricoles (lutte contre l’érosion)…

Les écoles ont elles aussi particulièrement bien embrayé à cette dynamique en Wallonie picarde. Ainsi sur les entités participantes, pas moins de 56 écoles ont initié un projet de plantation durant l’année écoulée, souvent pour de petits vergers didactiques. Si l’on rapporte le nombre d’écoles au nombre d’entités, près de 3 écoles par entité ont donc bénéficié de l’opération !

Enfin, les entreprises étaient également visées par l’opération de distribution organisée en 2020. L’immense majorité des 44 projets menés par cette catégorie de public concerne des TPE et PME, voire des indépendants, comme ce café qui a planté quelques groseilliers à l’arrière de son établissement, pour en faire profiter ses clients à la bonne saison !

A Bailleul, un projet citoyen en forme de symbole d’avenir

Difficile de parler d’un projet particulier sans en oublier tant d’autres qui ont tous une valeur importante vers l’objectif global d’Un Arbre pour la Wapi. Pourtant, celui qu’a porté le Comité de village de Bailleul (Estaimpuis) en décembre dernier mérite un coup de projecteur. Tout d’abord, il s’agit d’une véritable initiative citoyenne, qui a recueilli l’aval et le soutien de la Commune. Samedi 12 décembre en effet, des citoyens et membres du Comité de village de Bailleul (Estaimpuis) ont planté un verger collectif sur le terrain de la cité des Heures Claires, non loin de l’Agoraspace.

Les porteurs de projet avaient reçu préalablement la visite du conseiller d’Un Arbre pour la Wapi pour un appui technique avant la plantation, et ont bénéficié également du matériel de plantation (piquets, ligatures) pour un tuteurage optimal des 14 pommiers, poiriers, pruniers et cerisiers qu’accueillent désormais cet espace vert au coeur du lotissement. Ce type de soutien -en complément à la fourniture des arbres- est tout à fait adapté et destiné aux plus petits projets, notamment portés par les écoles ou les associations et collectifs.
Pour mémoire, le projet ‘Un Arbre pour la Wapi’ ambitionne de planter un arbre par habitant d’ici à 2025, et pense donc à l’avenir. A Bailleul, on a donc concrétisé cette dynamique en faisant parrainer chaque arbre planté par un enfant de la cité des Heures Claires.

L’objectif de 350.000 arbres reste en vue !

En additionnant les résultats particulièrement positifs de cette nouvelle opération de distribution Årbrënkit en 2020, à ceux déjà engrangés depuis que le projet bénéficie du soutien de la Province de Hainaut en 2017, le compteur global affiche un total de :
- 2.282 projets et chantiers de plantation
- 174.992 arbres plantés
Soit, à compter de janvier 2021, la moitié de l’objectif (symbolique) fixé dès l’entame du projet, soit un arbre par habitant de Wallonie picarde. Les porteurs du projet conservent donc le viseur pointé, avec de plus en plus de confiance, sur le chiffre final de 350.000 arbres plantés à l’horizon 2025 !

Des réservations sont toujours possibles

Pour que cette courbe suive son évolution, il y a lieu de continuer à planter… et à encoder ces plantations sur www.unarbrepourlawapi.be. Le grand succès de cette opération de distribution a des implications sur les budgets encore disponibles d’ici à novembre 2021. Mais il reste pas moins de 9.800 arbres à distribuer, dont des haies, des petits fruitiers. Le succès (global, même hors de cette opération) connu par les arbres fruitiers cet hiver a considérablement entamé les stocks chez les pépiniéristes et reporte de facto la possibilité de livraison au mois de novembre. Concrètement, les commandes sont toujours ouvertes (avec les conditions habituelles et les réserves émises ci-dessus) jusqu’au 30 janvier sur www.arbrenkit.be, et la prochaine séance de distribution est planifiée les 18 et 19 février.

 

Date de publication: 19/01/2021