Gaz carburant, vaccination, Boucle du Hainaut... Les élus de Wallonie picarde veulent parler d'une seule voix

Après avoir adopté une prise de position commune sur le projet de « Boucle du Hainaut », la Conférence des Bourgmestres et élus territoriaux est revenue brièvement sur les travaux de la commission mise en place à l’initiative des agences de développement territorial IDETA et IDEA. Cette commission, qui réunit les 14 Bourgmestres des communes concernées, invitera prochainement autour de la table la Ministre fédérale de l’Energie ainsi que la Ministre wallonne Sophie Tellier en charge, notamment, de l’Environnement.

Vers un positionnement collectif sur le gaz carburant

La Boucle du Hainaut n’est pas le seul dossier à propos duquel les élus de Wallonie picarde souhaitent se positionner de manière collective. Sur la table de la réunion de ce 29 janvier, le gaz carburant qui est au cœur des objectifs wallons et européens.
Dans le domaine, la dynamique d’investissement initiée par IDETA a rendu attractive le territoire pour d’autres acteurs dans ce segment ce qui est de nature à compléter utilement l’offre pour les citoyens et les entreprises dans une optique de libre marché. L’ambition est maintenant de donner un message politique clair, fort et positif vers la population et les entreprises dans un contexte où la lisibilité des choix n’est pas évidente. Les élus ont convenu d’échanger dans ce sens afin d’aboutir, dans un avenir proche, à un positionnement collectif.

Accueil des exilés en transit : une structure permanente pour discuter des solutions à mettre en place

Dans le prolongement de la plénière du 30 octobre dernier, plusieurs communes de Wallonie picarde ont mis à disposition des exilés en transit des lieux d’accompagnement de jour et des lieux d’hébergement de petite capacité. L’appel à cotisation à hauteur de 10 cents par habitant a également reçu un accueil favorable de la part de plusieurs communes de sorte que le fonds de solidarité s’élève, à ce jour, à 12.850 euros. Ce montant qui pourrait encore évoluer (d’autres communes s’apprêtent à rallier la démarche) sert à soutenir les frais liés aux solutions d’accueil issues de la commission ad hoc. Ces initiatives ont été saluées par le Secrétaire d’Etat à la Migration et à l’Asile Sammy Mahdi en visite au centre d’accueil de jour de Péruwelz ce 29 janvier.

Au terme des échanges qui ont eu lieu lors de cette visite, un accord est intervenu sur la mise en place d’une structure permanente. Composée d’un représentant du Cabinet Mahdi, d’un représentant du Cabinet Morreale, d’un ou deux représentant(s) de l’associatif, d’un représentant de la Conférence des Bourgmestres et élus territoriaux, d’un représentant de la Ville de Tournai et de deux représentants des parlementaires (un fédéral et un régional), cette structure servira de point de contact pour discuter des difficultés rencontrées et pouvoir s’orienter plus rapidement vers des décisions adéquates.

Task-force Covid : focus sur la platefome pour le recrutement de volontaires pour la vaccination

Au lendemain de la saga autour des centres de vaccination en Wallonie – la situation est fort heureusement aujourd’hui résolue – la Task-force Covid a tenu à sensibiliser les élus sur la nécessité de promotionner la plateforme nouvellement mise en place pour le recrutement de volontaires pour la vaccination. Même si à ce stade, toutes les informations précises ne sont pas encore connues, il est important de faire savoir qu’il existe un point de contact auprès duquel les personnes avec un profil médical et désireuses d’apporter leur aide peuvent se manifester. L’objectif étant de recruter un maximum de volontaires pour la mi-février.

Toujours en lien avec la vaccination, la séance s’est clôturée sur un accord quant à l’organisation d’un webinaire à destination des travailleurs du secteur public afin de les sensibiliser à la vaccination.

 

Date de publication: 29/01/2021