Prospective territoriale: le Conseil de développement prend connaissance du diagnostic descriptif intermédaire

Afin de mener à bien son exercice de prospective territoriale, le Conseil de développement a missionné l'UMons pour le volet académique de la démarche. Plusieurs mois après le démarrage des travaux, les membres ont pris connaissance du diagnostic descriptif intermédiaire établi sur base de l'analyse AFOM (Atouts, Faiblesses, Opportunités et Menaces) des différentes composantes du développement territorial local. Nourri par des entretiens avec des acteurs-clés du territoire et la participation citoyenne, le document est encore appelé à évoluer avant sa version finale attendue pour la fin août.

En ce qui concerne cette participation citoyenne justement, la Fondation Rurale de Wallonie a présenté la nouvelle étape de consultation qui prendra la forme de deux Ateliers de co-construction et d’un sondage participatif en ligne accessible durant tout le mois de juin via la plateforme participation.frw.be.

Si le nouveau Projet de Territoire qui émergera dans les prochains mois visera, notamment, à assurer un développement harmonieux au profit de tous les habitants, le Conseil de développement souhaite d'ores et déjà amorcer une stratégie en faveur de l'égalité des genres en Wapi. Si des outils comme le Gender mainstreaming ou le plan transversal « Egalité hommes-femmes » du Gouvernement wallon existent déjà, le Conseil de développement pourrait être un levier parfait pour mener sur le terrain cette stratégie en faveur de l’égalité des genres. Un groupe de travail sur le sujet est d’ailleurs envisagé dans un avenir proche.

Parmi les autres points présentés en séance figuraient également les épineux dossiers de la Boucle du Hainaut et du contournement de Lille par les poids lourds évoqués lors de la dernière rencontre de la Conférence des Bourgmestres et élus territoriaux. A noter d'ailleurs qu'une réunion conjointe entre les deux structures sera organisée courant du mois de septembre pour discuter des fonds européens.

D’ici-là, le Président Rudy Demotte a fixé rendez-vous aux membres le 26 août pour les "quartiers d’été" du Conseil de développement qui seront l’occasion de présenter le diagnostic partagé ainsi que les premiers éléments de la vision stratégique à l’horizon 2040.

 

Date de publication: 17/06/2021